P2ID

Le Plan Sénégal émergent (PSE) a prévu la réalisation de 27 projets dont celui phare de 2 à 3 plateformes industrielles de taille significative conçues comme un écosystème de services performants et d’incitations, en vue d’impulser une accélération du développement industriel du pays. La réalisation du Parc industriel de Diamniadio obéit à cette logique.

Dans cette perspective, le Sénégal a adopté un dispositif légal et règlementaire visant à créer des espaces économiques viables, favorables au développement d’activités à forte valeur ajoutée et à fort potentiel de main d’œuvre. Ce dispositif comprend, entre autres :

  • la loi n°2017-06 du 06 janvier 2017 portant sur les zones économiques spéciales (ZES);
  • la loi n° 2017-07 du 13 avril 2017 portant dispositif d’incitations applicable dans les ZES;
  • le décret n° 2017-534 du 13 avril 2017 portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Comité paritaire public-privé;
  • le décret n° 2017-535 du 13 avril 2017 portant application de la loi n° 2017-06 du 06 janvier 2017 portant sur

les zones économiques spéciales (ZES) ;

  • le décret n° 2017-1174 du 02 juin 2017 portant application de la loi n° 2017-07 du l 06 janvier 2017 portant dispositif d’incitations applicable dans les ZES ;
  • Décret n° 2017-1110 du 30 mai 2017 portant admission du parc industriel de Diamniadio au régime de zone économique spéciale à vocation industrielle.

Le parc industriel de Diamniadio est destiné aux industries légères manufacturières non polluantes, à haute intensité de main d’œuvre orientées vers l’exportation ou l’import substitution. Il est doté d’infrastructures et de services innovants et offre un paquet investisseur attractif à ses industriels.

ATOUTS DE LA P2ID
Situation géographique
3 h des capitales européennes
5 h des USA

Connectivité
5 mn aéroport AIBD
20 mn port de Dakar
Au pied de l’autoroute à péage
5mn TER

  • Un réseau moderne de Voieries et Réseaux Divers (VRD)
  • Des infrastructures routières 3 km de 2 x 2 voies
  • Un réseau électricité MT/BT
  • Un réseau d’eau potable; 2.500 m3/jr
  • Un réseau anti- incendie ;
  • Un réseau d’assainissement séparatif;
  • Un système de recyclage des déchets ;
  • Des bacs à eau: 3.000 m3 (eau incendie)
  • 500 m3 (eau potable)
  • Un réseau de téléphonie et fibres optiques ;
  • Un système de vidéosurveillance ;
  • Un Canal d’évacuation des eaux pluviales sur 1 km ;
  • Des espaces verts

Un centre de services
Un guichet unique : Création d’Entreprise, opérations douanières, agréments P2ID, autorisations, inspection du Travail, CSS, IPRES, transitaires, etc.
Des services financiers : Banques, assurances,
Des services de santé : Médecine du travail et pharmacie

CRITERES D’ELLIGIBILITE

Toute entreprise industrielle non polluante, à fort impact économique orientée vers l’export et l’import substitution (min 50%) et ayant un programme d’investissement d’au moins 300 millions de FCFA avec au moins 5 emplois pour 100 m².

PROCEDURES OBTENTION AGREMENT

Agrément au régime ZES
Attribution foncière
Voies de cession: Bail emphytéotique Location

Etapes préalables

  • Constitution et soumission du dossier d’agrément au promoteur   Validation par le promoteur   Attribution agrément par l’Administrateur

CONDITIONS FINANCIERES

  • Coûts de location (prix au m², par mois) (1 euro= 655.957)
  • Hangars/Entrepôts : 2000 FCFA (3.05 euros/m²/mois)
  • Bureaux : 2 500 FCFA (3.81 euros/m²/mois)
  • Terrains viabilisés : 80 FCFA (0.12 euros/m²/mois)
  • Coûts de gestion additionnels (prix au m², par mois) (1 euro= 655.957)
  • Payable sur le bâti : 500 FCFA (0.762 euros/m²/mois)
  • Payable sur les terrains viabilisés : 20 FCFA (0.030 euros/m²/mois)